pret-bei-efficia-blog

Les prêts de la BEI (Banque Européenne d’Investissement), pour les PME

En 2011, le Groupe BEI a accordé 13 milliards d’EUR de financements aux PME et aux entreprises de taille intermédiaire (ETI).

Ce sont au total plus de 120 000 PME qui ont bénéficié de concours du Groupe BEI l’année dernière sur tout le territoire européen.

Les PME représentent plus des deux tiers des emplois du secteur privé en Europe et enregistrent une croissance plus rapide que les grandes entreprises, ce qui fait d’elles une importante source de création d’emplois. Toutefois, elles sont aussi, de par leur taille, plus vulnérables en temps de crise économique car il leur est alors plus difficile d’accéder aux financements.

 

Caractéristiques des prêts BEI

La BEI permet de financer des projets d’investissement qui contribuent à la réalisation des objectifs de l’UE. Les PME reçoivent ces prêts par le biais d’intermédiaires : les banques commerciales. Celles-ci s’engagent, à chaque fois qu’elles accordent un prêt BEI à une PME, à y ajouter un montant équivalent à leurs fonds propres et à communiquer au bénéficiaire l’intervention de la BEI. Ainsi, pour chaque euro prêté par la BEI à une banque partenaire, celle-ci s’engage à en prêter au moins deux. Par ailleurs, le FEI (Fonds Européen d’Investissement), filiale de la BEI, a été crée en 1994 pour fournir du capital-risque aux PME. Il sert également de garantie pour les institutions financières pour couvrir les prêts aux PME.

Entre 2009 et 2011, les signatures de prêts BEI pour les PME et les ETI avec des banques intermédiaires ont atteint quelque 33 milliards d’EUR ; plus de 180 000 entreprises ont bénéficié d’un concours de la BEI durant ces trois ans.

 

Comment les PME peuvent en bénéficier ?

Toutes les PME sont admissibles, sauf les filiales de groupes employant plus de 250 salariés. Afin d’obtenir un prêt BEI, les PME doivent s’adresser aux banques commerciales qui bénéficient d’un partenariat avec la BEI.

 

Le montant maximal soutenu par la BEI est de 12,5 millions d’euros. Ainsi, une PME peut se voir accorder jusqu’à 25 millions d’euros. Les prêts sont octroyés pour une durée minimale de deux ans.

En savoir plus : www.bei.org

ante. sit id Curabitur Aenean id porta. odio accumsan in et, nunc

Pin It on Pinterest

Share This